samedi 15 octobre 2011

My date with... #3



PHOEBE KILLDEER 
and 
THE SHORT STRAWS


Ampérage, 14 octobre 2011
Grenoble



  Je pensais juste aller à un concert. Je suis allée à l'un des meilleurs concerts de ma vie.
Phoebe Killdeer and The short straws, pour ceux qui ne connaissent pas encore, 
c'est une australienne née en France (Phoebe) et trois français (Cédric, Alexandre et Sylvain).
C'est une voix profonde, dure et douce à la fois, franche et énergique, 
accompagnée d'une guitare aiguisée et parfaitement maniée, 
d'une rythmique intense et pénétrante, et d'une basse qui sonne fort comme la vie.
C'est une sensualité débordante, un show hypnotique et transcendant. 


Phoebe Killdeer et ses gars, c'est ça pour moi. 
Et beaucoup d'autres choses encore.


En concert, ne les ratez pour rien au monde.
Une chance qu'ils soient passés dans une si petite salle
et que j'ai tellement aimé "Bande à part" de Nouvelle Vague 
pour avoir envie de voir Phoebe seule, enfin avec les Short Straws.


Comme au Baby pour les Gender Bender, l'ambiance était chaude et intimiste. Tout ce que j'aime.
Nadj, la première partie, nous a bien échauffé, surtout leur dernière chanson,
un petit air de Sonic Youth qui m'a bluffée.
Ils sont rentrés dans la pénombre et ont joué Pedigree en premier.
Dès les premières notes, je ne savais plus où j'étais.
J'ai sentie mon coeur commencer à battre très fort.
Les chansons se sont succédées, je ne savais plus si je devais me déchaîner
 ou au contraire me laisser porter doucement par la gestuelle et la voix de Phoebe.
J'étais complètement hypnotisée.


Phoebe est une vraie déesse, j'ai tout de suite vu en elle une danseuse,
et ai pensé à Pina Bausch avant même qu'elle ne m'en parle. 
Cédric (à la guitare) est une vraie bête de scène.
Alexandre (à la basse) ferait perdre sa culotte à n'importe quelle nana.
Sylvain (à la batterie) ne défaille jamais, une rythmique un brin guerrière nous tient aux tripes.


Lorsque le concert s'est achevé nous avons eu la chance de discuter avec Cédric et Phoebe,
 après leur avoir demandé de signer notre CD ; puis ensuite de rester une bonne partie de la nuit avec le groupe.
Une expérience inoubliable, une soirée "ultra-réaliste". 


MERCI et à bientôt.


Pardonnez-moi la longueur de l'article, mais ça valait vraiment le coup.
Je vous conseille de vous procurer le plus vite possible leur nouvel album Innerquake.
C'est une tuerie.
Bon début de semaine ! 


Mathilde.



























Des bonus vidéo, dès que j'aurais réussi à les télécharger...

Pour avoir plus de photos, c'est sur la page facebook que ça se passe ! 

4 commentaires:

  1. Vu en première partie de Sonic Youth il y a un baille ! C'était vraiment bien pas étonnant que ça t'ai plu ! =D

    RépondreSupprimer
  2. Je connaissais pas du tout! je vais prendre le temps de découvrir, merci ! Xx MUse

    RépondreSupprimer

Merci de passer par là !

Thank you for stopping by !

Gracias por pasar por aqui !